Vous êtes ici : Accueil » Météo » Un printemps trop arrosé ?

Un printemps trop arrosé ?

D 21 mai 2013     H 22:38     A Jean Le Blanc     C 0 messages


agrandir

Comme partout, il pleut beaucoup en Haut-Allier et les terres n’absorbent plus les pluies récurrentes. Les cours d’eau entrent donc en crue au quart de tour et sont par conséquent très réactifs.
Un kayakiste est décédé hier en aval d’Alleyras alors que l’Allier était en crue. Des pêcheurs ont eux été piégés sur la Loire par la montée soudaine des eaux.

Les réserves d’eau sont au maximum de leur remplissage. Ce qui laisse augurer d’un très bon soutien d’étiage. En revanche, le tourisme souffre du démarrage tardif du printemps après un hiver interminable.

Les semis de la lentille verte du Puy ont pris du retard et la récolte 2013 est d’ores et déjà menacée. les tracteurs s’embourbent à la moindre manoeuvre. Les fenaisons pourront-elles être faites avant que l’herbe ne pourrisse ? Souhaitons le pour nos amis agriculteurs.

Enfin terminons sur une note d’espoir ! Comme le mentionnait récemment le centre météo de Loudes, la situation est exceptionnelle : ce printemps est en effet l’un des plus pluvieux depuis au moins 25 ans. Et bien heureusement, la situation actuelle ne présage pas d’un été pourri… ouff !!


Ce samedi, en quelques heures, l’Allier est entrée en crue


La plage de la Varenne, au Pont d’Alleyras, cette fin de semaine... qui peut encore attendre les baigneurs un petit moment / En haut à gauche, les données de remplissage de Naussac au 15.05.13 ->plein à 97%

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps