Vous êtes ici : Accueil » Alleyras » 150 ans de la ligne des Cévennes : Alleyras seule gare à ne pas les fêter (...)

150 ans de la ligne des Cévennes : Alleyras seule gare à ne pas les fêter entre Alès et Brioude

D 22 juillet 2021     H 16:58     A mko     C 0 messages


agrandir

Même les petites gares dont certaines fermées aux voyageurs ont tenu à participer : Sainte-Cécile d’Andorge, Prévenchères, Chanteuges, Prades Saint-Julien, Paulhaguet...

Nous, nous y avons cru jusqu’à la fin, mais les forces obscures au sein du nouveau conseil municipal ont opéré sciemment le sabordage de l’organisation mise en place depuis plus de trois ans.

Contraints d’annuler une programmation même réduite à peau de chagrin

Car il y a trois ans une suite d’événements marquants et ambitieux, fédérateurs, pour tous publics, avait été préparée pour célébrer dignement l’anniversaire : des animations pour les petits et les grands, un bal original le samedi, une soirée de concerts le vendredi, une projection de film muet sur le train, en plein air, accompagnée d’un groupe musical qui se proposait d’en faire une création mondiale, du théâtre de rue, des conférences, des visites guidées, sans compter les nombreuses balades pédestres en boucle, et la fresque du château d’eau de la gare effectuée en direct.

Le budget était assez conséquent, mais des aides étaient possibles, de la DRAC, de la Com com. Ces aides nous ont été refusées. A la ligne du Cévenol on a préféré par exemple à la CCPCP un festival monté par des bobos bordelais près de Pradelles.

Le premier projet que nous avions prévu :

PDF - 1.1 Mo

A la demande de l’ancienne municipalité nous avons réduit la voilure avec une version moins ambitieuse qui gardait le cinéma en plein air (autofinancé) et la fresque du château d’eau notamment.

Dans les premiers mois d’installation de la nouvelle "équipe" novembre 2020 on nous fit savoir par un vote en conseil municipal à la majorité moins deux voix, celles de Michel Grand et Madeleine Rodde, que la commune refusait d’aider notre programmation.

PDF - 89.6 ko

A la demande expresse de Mado Rodde une commission pour les 150 ans fut créée en début d’année, comprenant notamment le maire et des citoyens. Lors de la première et unique réunion en janvier 2021 le premier édile y proposa l’idée d’un totem commémoratif à installer à la gare. Nous lui fîmes une proposition et lui présentâmes plusieurs devis de réalisation par des entreprises régionales de découpage de l’acier par plasma. Après de multiples relances, il y a 15 jours "Une commande du totem d’acier a été passée" nous affirmait-il de vive voix, et : "J’irai moi même la chercher dans le Rhône". Depuis, rien, aucune nouvelle. Et nous sommes à 10 jours du début théorique de la semaine. Passons les détails et l’urgence pour demander l’autorisation d’implantation à la SNCF avec qui nous étions en contact permanent. C’est bien trop tard.

Le totem d’acier qui devait être implanté en gare :

Des financements trouvés, mais pas de réaction

Nous avions trouvé de nouveaux financements quasi certains, pour la fresque par exemple. Ils ont été proposés à temps mais l’inertie et les susceptibilités internes du système municipal d’Alleyras, pour être polis, ont tout fait capoter. En fait il n’y a aucune volonté de faire quelque chose pour le train.

Nous souhaitons aux habitants que ce soit uniquement pour le ferroviaire.

C’est donc au final une version épurée à l’extrême, ne comportant que des circuits de balades, une expo et quelques conférences au petit théâtre, qui ne coûtait rien à la commune, qui a pu être présentée et diffusée dans les 50 000 guides édités par l’association générale des 150 ans du train Cévenol.

A quelques jours du début nouveau coup dur

Voici maintenant qu’à 10 jours de la date fatidique on nous refuse l’aide matérielle minimale : barrières, arrêté d’interdiction de circulation, mise en place des banderoles, participation de la commune à l’accueil de la rando cyclo du 13 août, passage du témoin entre les maires des gares, etc. Le maire se tait, ses conseillers idem.

Lui et son équipe nous mènent donc en bateau depuis le début.

Nous en tirons, un peu tard, toutes les conséquences et annulons tout. Cela les réjouira certainement. Quant à l’intérêt que représente une semaine d’animation pour les estivants est à 100 mille lieues de leurs préoccupations.

En tous cas nous conseillons fortement aux curieux et à nos amis visiteurs de se reporter sur les semaines étapes voisines de Monistrol d’Allier le 16 août ou de Chapeauroux / Saint Haon à partir du 23 août.

Le pourquoi donc de cette affiche que nous venons de poser.

Un communiqué a également été envoyé à la presse.

Oh nous serions bien tentés de clamer haut et fort,

Alleyras Capitale des rancoeurs,
Alleyras Capitale des bisbilles entre villages,
Alleyras Capitale du laisser aller et du je m’en foutisme,
Alleyras Capitale de l’immobilisme,
Alleyras Capitale de l’incompétence,
etc.

...mais nous ne le ferons pas. N’est-ce pas ?

Nous pensons simplement aux quelques nouveaux arrivants de la commune : nous leur souhaitons tout le bonheur pour l’avenir en ce lieu fantastique, rongé par l’abandon et les aigreurs permanentes.

Les jeunes autochtones qui ont exclu de retourner au pays ont bien raison de revenir faire la fête l’été seulement deux ou trois jours par an.

Sur un autre sujet, mais en fait tout proche, nous avons hâte de découvrir ce que va donner le nommage des rues tant attendu, par exemple en ce qui concerne la "Via Bolena" dont nous n’avons cessé de demander le baptême de certains axes qui traversent 4 de nos villages.

Là, ne rêvons pas, ça c’est à Saint-Paulien... l’ancienne capitale des Velaves

Un conseil à tous nos élus, si on peut se permettre bien entendu :
Attention à la sournoise sclérose et à la pétrification sur place.

Sur ces bonnes paroles, on vous embrasse.

Marc Gouttebroze
Fondateur et co-animateur du site AC

Dans la presse :

- L’Eveil

JPEG - 586.2 ko

- Zoom D’Ici

JPEG - 627.6 ko

Merci à Yvon Gacon et Josette qui seuls se sont investis en installant les pantins des "cheminots attablés" près de la gare, proposés à notre première réunion de la commission "citoyenne". C’est toujours un réel plaisir de participer à de telles pantinades ensemble.

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

le temps

sur twitter