Vous êtes ici : Accueil » La Nature » Rarissime : un aigle impérial ibérique aperçu dans les gorges à (...)

Rarissime : un aigle impérial ibérique aperçu dans les gorges à Alleyras

D 29 juillet 2022     H 19:13     A mko     C 0 messages


agrandir

Première observation de cet oiseau dans le Massif Central et en Auvergne. Depuis le 19ème siècle c’est la 12ème observation de cet oiseau en France, 9 dans les Pyrénées et 2 en Camargue.

Le naturaliste Philippe Cochet a observé ce mois de juillet à Alleyras un des rapaces les plus rares au monde, l’aigle impérial d’Espagne.

Cet aigle est sédentaire et ne vit qu’en Espagne, au Portugal et un peu au Maroc.

Les jeunes oiseaux atteignent leur maturité sexuelle vers l’âge de six ans et pendant cette période ils se déplacent dans un rayon de 50 km.

Mais quelques rares individus partent au delà, à la découverte. L’un a été vu à 1500 km de son lieu de naissance en Lybie (oiseau équipé d’une balise).

Cette observation dans les gorges de l’Allier a eu lieu à 700 km des zones de reproduction de la péninsule ibérique.

Les jeunes reviennent ensuite dans la région qui les a vu naître.

Adultes, ils sont sédentaires, se reproduisent à partir de 6 ans et ont une espérance de vie de l’ordre de 45 ans.

L’individu observé dans les gorges de l’Allier est un immature de 2 ou 3 ans, bien reconnaissable à la couleur isabelle des plumes du ventre.

Cet aigle, classé comme espèce en danger est vulnérable, lui qui vit dans un habitat restreint est l’objet de nombreuses menaces, faisant de ce rapace l’un des plus rares au monde.

L’aigle impérial ibérique a une envergure de 1,90 à 1,20 m et un poids de 3,5 à 4,5 kilos.

Le nom latin de l’espèce (Aquila adalberti) commémore Heinrich ou Wilhelm Adalbert (1811 - 1873), Prince de Prusse, militaire et explorateur allemand qui décrivit l’espèce.

La période exceptionnelement chaude de ces dernières semaines pourrait expliquer la présence inhabituelle de cet aigle dans les gorges de l’Allier sachant que ces grands voiliers utilisent les courants d’air chaud ascendants pour se déplacer sans effort.

[Clichés Philippe Cochet]

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

le temps

sur twitter