Vous êtes ici : Accueil » Alleyras » Plus de téléphone ni d’Internet à Vabres, coupé du monde, depuis 6 (...)

Plus de téléphone ni d’Internet à Vabres, coupé du monde, depuis 6 jours

D 28 novembre 2019     H 15:18     A mko     C 0 messages


agrandir

Rien n’y fait : ni les appels du maire à l’opérateur national en charge du bon état du réseau filaire, ni les appels des habitants à leurs fournisseurs d’accès. Orange répond qu’ils sont occupés ailleurs !

Quel dédain. Alors que le village de Vabres, commune d’Alleyras, vient de subir une coupure de son réseau téléphonique et Internet depuis samedi 23, jour où les inondations de l’Allier et ses embâcles ont arraché les poteaux téléphoniques qui traversent l’Allier pour le connecter au monde, l’opérateur historique Orange qui doit maintenir son réseau en état répond aux sollicitations qu’il n’a personne sur place et qu’il occupé ailleurs (loin, près de Lyon). On a le temps de voir venir...

Le câble traîne, plongé dans la rivière, encore accroché à une souche
JPEG

Parce qu’en plus le réseau de téléphonie mobile ne passe que très mal dans le village, où l’on est obligé de sortir de chez soi avec son portable pour passer ou recevoir un coup de fil, on est devant une situation où les personnes âgées notamment, nombreuses dans le village, qui dépendent du réseau traditionnel, ne peuvent plus appeler les secours.

Une semaine maintenant sans pouvoir appeler ni les pompiers, ni les médecins

Alors que d’ordinaire une coupure de cette importance ne dure qu’un à trois jours, là on est loin de ces délais. Et on annonce la fibre optique pour le central téléphonique du Pont d’Alleyras pour très bientôt mais à quoi cela servira-t-il si toutes les connexions filaires avec Vabres sont chaque fois interrompues à cause des crues de l’Allier ?

Une installation pour traverser l’Allier qui laisse à désirer

Deux vulgaires petits poteaux en bois pour traverser la rivière en furie qui à chaque crue véhicule troncs et branches qui accrochent, entraînent et font céder le câble Orange. Le signalement sur la faiblesse de l’installation a été plusieurs fois renouvelé mais l’opérateur maintient son système très fragile.

Un petit poteau sur chaque rive, moins élevé que les arbres, pour traverser l’Allier

Que fait le préfet de Haute-Loire ?

Devant l’urgence et la gravité de la situation nous pensons que le préfet doit être saisi si ce n’est déjà fait. Pour le moment aucune équipe de réparation sur place.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps

sur twitter