Vous êtes ici : Accueil » Environs » Trés Haut Débit en 2017 : OUI pour Monistrol, Saint-Haon, Le Bouchet, Bains, (...)

Trés Haut Débit en 2017 : OUI pour Monistrol, Saint-Haon, Le Bouchet, Bains, Saint-Privat, Ouïdes & NON pour Alleyras, Saint-Jean Lachalm...

D 19 octobre 2015     H 13:40     A mko     C 0 messages


agrandir

100% des foyers auvergnats auront une connexion Internet à 8 Mbs minimum en 2017 dit la communication du Conseil Régional Auvergne ainsi que son président René Souchon : FAUX, dans les gorges du Haut-Allier, l’existant depuis des années c’est 2 Mbs maximum et aucun plan de montée en débit n’est prévu dans les dix prochaines années.

Ni par la Région Auvergne et ses filiales Auvergne Très Haut Débit et Auvergne Numérique, ni par le Département de Haute-Loire pour un système d’appoint ou complémentaire. Ni non plus bien entendu par les gros opérateurs télécoms, nous ne les intéressons pas. Un scandale. La fracture s’accentue.


La carte interactive d’Auvergne Très Haut Débit

Alors que Saugues, Langeac, Bains, Costaros, Saint-Privat seront fibrés en FFTH, soit au minimum 100 Mbs de débit, que le Bouchet va évoluer avec une montée en débit de ses équipements et que nos voisines de Saint-Haon, Saint-Christophe et même Anglard sur notre commune, et tant mieux, bénéficient d’un palliatif hertzien nommé "Super Wifi" qui permet 18 Mbs maximum, la seule solution retenue pour nous par la région c’était le satellite qui lui, plafonne à 22 Mbs en théorie.

En théorie seulement car c’est une solution bancale, non professionnelle, avec des débits fluctuants, non stables et des temps de réponses exorbitants, tous les abonnés s’en plaignent.

Or même cette [mauvaise] solution du satellite disparaît puisque depuis juillet les fournisseurs d’accès ont fermé la commercialisation des accès à Eutelsat pour les habitants des départements d’Auvergne car les transpondeurs couvrant le centre du pays sont DEJA saturés et que rien n’est prévu pour augmenter la capacité ! Le président de région en a été averti courant juillet. Ce n’est pas le conseil régional d’Auvergne qui va financer un satellite, il n’en a pas les moyens.

Donc c’est l’impasse : rien n’est prévu pour nous et pendant que Saint-Privat surfera à plus de 100 Mbs, nous resterons avec nos 2 Mbs escargots sans alternative.

Attractif non pour les sociétés ? Attractif non pour le confort des habitants ? Déjà en déclin démographique fort ces dernières années Alleyras risque de passer sous la barre des 100 résidents très bientôt. Le trou paumé se confirme. Nous allons migrer en Lozère.

Nous venons donc d’écrire au président de région et au président du département pour leur demander de réagir d’urgence.

Voici la lettre :

PDF - 24.5 ko

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps

Soutenir par un don