Vous êtes ici : Accueil » Environs » Savoir-faire, patrimoine culturel et naturel au menu du Haut-Allier

Savoir-faire, patrimoine culturel et naturel au menu du Haut-Allier

D 27 octobre 2012     H 18:54     A Jean Le Blanc     C 0 messages


agrandir

Le SMAT du Haut-Allier (entendez Syndicat Mixte d’Aménagement du Haut-Allier) s’est réuni mi-octobre afin de définir les axes de développement du territoire à moyen terme.
Un plan d’action décennal a été établi pour faire du Haut-Allier une référence en terme d’écotourisme. Ce plan vise aussi à favoriser le développement touristique durable.

Le challenge est de taille puisque le SMAT veut privilégier un tourisme différent, proche des visiteurs, apportant un service personnalisé de qualité. Le tourisme de masse est donc directement écarté au profit d’un tourisme raisonné et respectueux du bien-être du territoire.

Pour développer ce concept, le Haut-Allier devra cultiver une identité forte et indissociable du futur Parc Régional. Le territoire semble en effet souffrir d’un problème d’image.

De façon pragmatique, le SMAT va inciter les prestataires du territoire à créer des offres écotouristiques, les restaurateurs seront encouragés à privilégier les produits locaux et les hébergeurs auront pour rôle de sensibiliser le public au respect de l’environnement.

Tout ceci devra se faire dans une logique d’ouverture vers de nouveaux publics, de nouveaux marchés et de nouvelles régions. Le SMAT se dote aujourd’hui d’outils de communication performants pour valoriser l’image du territoire : application moblie, flashcodes, chaîne You Tube, plateforme d’acceuil.

En choisissant l’écotourisme, le SMAT est dans la lignée des décisions prises depuis 30 ans. Espérons que cette stratégie basée sur le tourisme d’espace rural saura conquérir de nouveaux adeptes.


Carte du Territoire fédéré par le SMAT

Info complémentaire :

Qu’est ce que le SMAT du Haut-Allier ?

Pour garder et développer sa terre d’accueil, le Syndicat Mixte du Haut-Allier oeuvre depuis 27 ans sur ses patrimoines riches d’histoire dans une nature préservée. Pays d’art et d’histoire, il offre la palette diversifiée des villages typiques, des bâtisses civiles et religieuses ancrées dans la vie multiséculaire des vieilles provinces françaises d’Auvergne et du Gévaudan là où sévissait la fameuse "Bête".

Gorges de l’Allier et Margeride s’engagent sur un Projet de Parc Naturel Régional (PNR) afin que dans l’écrin de leur nature exceptionnelle l’homme conjugue toujours davantage, voie de développement et qualité de vie.

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps