Vous êtes ici : Accueil » Environs » Tactiques : Paul Braud démissionne de la communauté de communes de Cayres (...)

Tactiques : Paul Braud démissionne de la communauté de communes de Cayres Pradelles

D 8 janvier 2018     H 21:10     C 0 messages


L’excellent quotidien l’Eveil nous apprend que Paul Braud actuel président de la communauté de communes du pays de Cayres Pradelles dont Alleyras fait partie, vient de démissionner.

Oh rassurez vous, ce n’est pas un claquage de porte mais plutôt un "Attendez, je reviens en force". En effet pour des raisons de rajout de deux communes au 1er janvier de cette année, Saint-Chritstophe d’Allier et Saint-Vénérand, le maire de Saint-Jean Lachalm veut une nouvelle légitimité. Une opération de pure tactique en quelque sorte "pour tout mettre à plat" nous précise le merveilleux quotidien.

Et si les élus de CCPCP se réveillaient ?

Oh pas beaucoup, juste en levant une paupière... ils reviendraient à la raison en rejoignant l’agglo du Puy en Velay ou celles des Rives de l’Allier à Langeac. S’ils revenaient à la raison en s’apercevant que leur communauté de communes est la plus petite du département, avec des moyens extrêmement limités, sans politique cohérente ni culturelle, ni économique, ni touristique, et qu’elle ne peut pas faire le poids devant les grosses intercommunalités, ils éliraient un président favorable à ces rapprochements / intégrations. D’urgence.

Mais que feront-ils réellement ? Et bien ils vont rechoisir l’ancien président démissionnaire, farouchement opposé à l’intégration dans l’agglo du Puy. Est-ce tenable longtemps ? Nous disons non. Et la disparition de la CCPCP au plus tôt sera salutaire. Vite.

Alleyras sans moyens coincée de toutes parts entre l’agglo du Puy et la dynamique Lozère

Depuis que Saint-Ptéjet d’Allier et Monistrol d’Allier font partie de l’Agglomération du Puy en Velay, depuis le 1er janvier là aussi, notre commune, qui crève, sans projets d’envergure et sans le sou, est encerclée par deux territoires qui bougent : l’Agglo du Puy donc avec aussi Saint-Privat d’Allier et la Lozère. La menace est réelle de voir s’accélérer la chute.

La situation n’est pas tenable. Et nous reposons désormais la question qui fâche :

Quand Alleyras va-t-elle avoir enfin le courage de s’échapper de cette com com qui se fiche d’elle ? Quand ? Nous attendons une réponse rapide de l’équipe municipale.


Voir en ligne : Le président de la communauté Paul Braud veut démissionner

2 Messages

  • Je suis bien content que l’on reste "indépendants" de l’agglo du Puy. Small is beautiful. La recentralisation entreprise par le PS, puis par Macron est une mauvaise chose. Voyez ce qui se passe pour la communauté du Haut-Allier !


  • Je te suivrais Michel si les anciennes communautés de communes étaient toujours en place. Elles étaient géographiquement et historiquement assez cohérentes pour la plupart. Mais leurs regroupements à marche forcée incités par les derniers gouvernements et les préfets ont fait que les communautés voisines ont gentiment obéi aux injonctions puisqu’on leur promettait économies, plus de moyens, une meilleure gestion et la lune. La nôtre a fait, seule en Haute-Loire, le choix de rester en l’état. Avec ses tous petits moyens, avec un territoire totalement incohérent à cheval sur les gorges de la Loire et celles de l’Allier, avec une population qui décroit, avec ses élus qui tirent tous la couverture à eux. Notre petite CCPCP va se faire manger toute crue très rapidement. La réflexion est donc de se dire : vite agglomérons nous nous aussi pour espérer manger une part du gâteau. Actuellement le gâteau c’est la diète. Puisqu’il y a incohérence partout, n’essayons pas de jouer l’indépendance. On le fait très mal.


Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps