Vous êtes ici : Accueil » Bien Vivre » Téléphonie mobile et zones basses d’Alleyras : un nouvel espoir

Téléphonie mobile et zones basses d’Alleyras : un nouvel espoir

D 12 avril 2017     H 06:58     C 0 messages


Le député Jean-Pierre Vigier c’est vrai ne ménage pas ses efforts pour essayer d’améliorer la situation bloquée à maintes reprises par d’abord le département, les opérateurs et surtout Orange, l’agence du numérique tout dernièrement.

Malgré ses multiples interventions au parlement pour dénoncer le problème de couverture, rien n’y a fait. Mais sa tenacité, nous devons le souligner, va peut-être payer car dans un courrier adressé à un habitant de la commune il précise :

"L’Agence du Numérique, suite à sa décision sur la sélection des zones mobiles stratégiques, vient d’accepter de réétudier la situation de certains territoires comme Alleyras et le Pont d’Alleyras. En effet, comme le montre les cartes de couverture, ces territoires ne sont que partiellement couverts et méritent donc une attention plus précise. Le député Jean-Pierre Vigier ne cesse de dénoncer la couverture défaillante de votre commune qui doit assurément être améliorée.

Cela passe par plusieurs étapes. La région Auvergne Rhône-Alpes, aux côtés du département de la Haute-Loire, est le point d’ancrage territorial à ce sujet. Elle lancera de nouvelles mesures des zones à couvrir dans le but de montrer qu’elles doivent être incluses dans le programme sites mobiles stratégiques."

Une campagne de mesure va donc être menée, coûteuse pour la collectivité, pour contrer les opérateurs alors que leurs cartes de couverture non publiques, internes, montrent clairement les zones non couvertes. C’est un scandale de voir qu’il faille en arriver là.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps