Vous êtes ici : Accueil » Accès » Passerelle de l’Allier à Vabres 5ème épisode : c’est parti !

Passerelle de l’Allier à Vabres 5ème épisode : c’est parti !

D 7 septembre 2013     H 01:00     A mko     C 0 messages


agrandir

Un document reprenant le contenu d’une courte discussion au sujet de la passerelle qui a eu lieu entre le président de la communauté de communes de Cayres - Pradelles, le maire d’Alleyras, les associations d’ En Camin et des Amis de la Tour de Vabres va être adressé dans les jours qui viennent aux présents à cette rencontre, envoyé et cosigné par les deux associations.

Dans la lettre il sera fait état de l’avancement du regroupement des autres associations et des diverses volontés autour du projet de reconstruction, objectif qui semble fédérateur puisque par exemple l’association des Amis du Bourg l’a mis à l’ordre du jour de sa prochaine réunion début novembre.

La communauté de communes dont dépend Alleyras semblait très intéressée par le projet, ayant elle-même oeuvré à la reconstruction de deux passerelles sur la Loire (on se demande bien d’ailleurs lesquelles, ou en tous cas ça semble avoir été fait en toute discrétion). Yvon Gacon :

" En Camin a décidé de démarrer avec les Amis de la Tour de Vabres puisque c’est les deux associations qui sont sur les chemins, nous c’est notre boulot, nous sommes partis sur les chemins, après les autres viendront, tous les gens viendront autour. Il faut un démarrage. Il faut bien initier en envoyant un courrier. Si on crée une nouvelle structure pour envoyer un courrier ça repousse encore (...). L’intercommunalité dit : nous on fera une étude de faisabilité. En tous cas les chemins d’accès à la passerelle existent. Bien que l’ouvrage soit installé sur deux terrains privés. Mais ça ça se travaille, ça se discute, ça se négocie..."

Les associations ou la structure formelle ou informelle qui les regroupera seraient un peu le moteur du projet, amènerait les idées, travaillerait sur la faisabilité des chemins, les trajets, etc. en collaboration avec la commune.

" Il faudrait que la commune crée une commission réunissant tout ceux qui veulent travailler dessus, sur la passerelle et sur les chemins. Parce qu’il y a tout le travail sur les accès. Le chemin du bourg à la passerelle et de la passerelle à Vabres étant en assez bon état." poursuit Yvon Gacon.

Une fois la missive envoyée la balle sera dans le camp de la communauté de communes qui décidera si elle suit ou pas le projet, puis ce sera au tour de la municipalité de se décider.

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

le temps

sur twitter