Vous êtes ici : Accueil » Alleyras » Village Vacances du Pont d’Alleyras : les signaux sont au vert (...)

Village Vacances du Pont d’Alleyras : les signaux sont au vert [MAJ]

D 20 mai 2020     H 12:30     A Jean Le Blanc     C 2 messages


agrandir

En cette fin de mandature, le Conseil Communautaire du Pays de Cayres-Pradelles a ficelé un projet d’ampleur attendu depuis plusieurs années : la requalification du Village Vacances de Pont d’Alleyras.

Un projet ambitieux comme le soulignaient en fin d’année passée les représentants du Conseil Départemental : « Ce projet structurant participera au développement et à l’attractivité du territoire, il permettra de réhabiliter l’un des hébergements touristiques les plus importants du Département de la Haute-Loire, avec près de 400 lits à l’issue du projet ».
Et c’est sous la présidence de Paul Braud (Maire de Saint-Jean-Lachalm et Président de la Communauté de Communes du Pays de Cayres-Pradelles) que le Conseil Communautaire, ce vendredi 28 février 2020, a validé l’avant-projet et voté le plan de financements définitif. Très concrètement, cela permettra de ficeler les demandes de subventions (en particulier celles adressées à l’Etat dans le cadre de la DETR et du FSIL) et de réaliser un emprunt.

Un projet à 5M d’€ (HT)

Quelle aubaine que notre territoire puisse parvenir à concentrer un tel niveau d’investissement pour une structure touristique ! Le soutien financier des différentes institutions est significatif : 1M d’€ pour la Région AURA dans le cadre du PACTE Haute-Loire (annonce qui avait été faite au printemps 2018 par Laurent Wauquiez lui-même en visite à Alleyras), 800 000€ pour le Département de la Haute-Loire avec le contrat 43-11. L’Etat prendra également une large part dans le financement de cette requalification au travers de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (DETR) et le Fond de Soutien à l’Investissement Public Local (FSIL). L’autofinancement porté par notre organisme Communautaire représentera 40% du montant total de l’enveloppe de travaux et sera notamment financé par un emprunt.

Les principaux acteurs du projet

La maîtrise d’ouvrage est Communautaire et la maîtrise d’œuvre a été confiée au cabinet d’architecte Jacques Varennes (Monistrol-sur-Loire) qui, entouré de son équipe, travaille sur la requalification du site depuis juillet 2019. Un troisième acteur majeur suivra de près l’évolution du projet, il s’agit « du nouveau » Délégataire de Service Public (DSP) nommé SAS Cap Vacanciel (né de la fusion fin 2018 de Cap’Vacances et Vacanciel). Bien que son nom ait changé, la gestion, l’exploitation et le développement du village de vacances de Pont d’Alleyras seront donc confiés pour les 20 prochaines années au gestionnaire historique du site : Cap’Vacances (récemment rebaptisé Cap Vacanciel et toujours dirigé par Julien Faucher).

De manière parallèle, dans le cadre des négociations avec la municipalité d’Alleyras emmené par son Maire Philippe Gagnepain, il a été convenu que la Communauté de Communes procède à l’acquisition foncière du Village de Vacances pour un montant de 150 000€. Cette décision majeure prise par le Conseil Municipal entérine également le transfert de compétences à la Communauté de Communes et permet de donner l’assise foncière suffisante à la réalisation du projet dans son ensemble (rénovation de l’existant et extension avec la création de 19 hébergements supplémentaires).

La restructuration et la ré-organisation du village de vacances de Pont d’Alleyras en détails

Le projet se décompose en plusieurs parties :

  • La réorganisation des places de stationnement et du parking existant ainsi que la création d’un terrain multisport
  • La réhabilitation des 70 gites existants, dont 7 dévolus au personnel du village vacances.
  • L’extension du club enfant (environ 36 m2)
  • L’extension (environ 178 m2), la réhabilitation et la restructuration du bâtiment central comprenant des démolitions partielles avec réfection complète des cuisines et l’extension du restaurant
  • La création d’une "place de village"
  • L’aménagement des cheminements
  • L’implantation de 19 Habitations Légères de Loisirs (HLL). Une HLL, réunion des initiales de « habitation légère de loisirs » qui peut prendre différents noms, bungalow, chalet, mobil home (sans moyen de mobilité), cabane ou encore Lodge.

Un échéancier serré

Le 28 Février 2020, le Conseil Communautaire a donc approuvé l’avant-projet et le plan de financement définitif. Les permis de construire ont été déposés en mairie d’Alleyras tout début février 2020. Le début des travaux est programmé pour le lundi 5 octobre 2020 et la fin prévue mi-mai 2021. Cap Vacanciel sera alors en mesure de commercialiser des séjours dans un village totalement rénové à compter de juin 2021.

Voilà donc un projet qui devrait permettre au Village Vacances de Pont d’Alleyras de se projeter dans les 20 prochaines années et de mieux faire face aux enjeux commerciaux d’une clientèle touristique plus exigeante. Enfin, c’est un projet ambitieux qui permet de pérenniser sur le territoire une structure touristique aux retombées multiples.

[MAJ du 20/05/2020]
Malgré le contexte sanitaire, le projet porté par la Communauté de Communes du Pays de Cayres-Pradelles suit son cours. Des études techniques ont été menées par le maître d’œuvre. La consultation des entreprises démarre ce 20 mai. Le permis d’aménager a été délivré et il en sera de même pour le permis de construire très rapidement.
De bonnes perspectives pour, rappelons-le, un début de travaux prévu le 5 octobre 2020.

[MAJ du 26/06/2020]
L’affichage en place laisse présager du début des travaux au 5 octobre comme prévu initialement. Le dépouillement des appels d’offre n’a pas encore eu lieu. Affaire à suivre...

2 Messages

  • Je vois que ce projet prends corps, mais il faudrait penser au semblant de route qui conduit à cet endroit de rèves. C’est le coin le plus laid de la commune avec ses fils électriques partout, un chantier de démolition de maison qui laisse le lieu dans un état lamentable. Et nous ne parlerons pas des problèmes cachés. Surtout l’ évacuation qui depuis longtemps défectueuse qui nous envoie ses relents d’été. Cette fameuse route en très mauvaise état contient dessus de magnifiques conduites en plomb dans un état catastrophiques, interdites il me semble.


  • Il serait effectivement souhaitable que la route d’accès au village vacances soit rénovée (d’autant que le passage d’engins de chantier accentuera sa vétusté). La réfection de la route devrait permettre d’envisager la réfection de l’AEP et l’enfouissement des lignes électriques/téléphone. C’est à mon avis un débat qui devra être animé par la prochaine municipalité et par vous peut-être à l’issue du second tour des élections municipales.


Un message, un commentaire ?

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps

sur twitter