Vous êtes ici : Accueil » Alleyras » Alleyras : plus de téléphone fixe ni d’Internet depuis le 6 août ! (...)

Alleyras : plus de téléphone fixe ni d’Internet depuis le 6 août ! [MAJ]

D 9 août 2013     H 07:53     A mko     C 0 messages


agrandir

Abandonnés, c’est le seul sentiment que l’on peut avoir alors qu’aucune communication téléphonique n’est possible depuis mardi 6 août à Alleyras ni aucune connexion Internet. Déjà 4 jours de désert pour ceux dont le lien téléphonique ou Internet est vital comme les entreprises, les exploitations agricoles, les commerces, les administrations, les malades et les particuliers.

Pas de solution de repli puisque comme chacun le sait ici aucun relais de radiotéléphonie ne couvre notre vallée, ce qui est encore plus flagrant au Pont d’Alleyras près des lieux de séjour touristiques. Et aux endroits où l’on arrive à activer quelque lointain réseau nos portables sont sollicités au maximum de leur puissance ce qui est préjudiciable pour notre santé comme toutes les études le démontrent.

Pour la première fois depuis au moins 4 ans la coupure excède une journée. On peut se demander ce qu’attend France Télécom / Orange pour intervenir.

Après les coupures d’électricité de plusieurs jours aussi il y a deux semaines dues aux orages nous voilà de nouveau isolés, en pleine saison touristique. A décourager les plus tenaces.

Pendant ce temps EDF / ERDF installe sa fibre optique trés haut débit le long de la ligne THT Saint-Etienne Saint-Chély. Ici sur la photo prise il y a un mois, à Monistrol d’Allier. Pour Alleyras et pour le trés haut débit on attend que le père Noël daigne penser à nous. Tout indique que ce sera après tout le monde, et certainement pas avant deux décennies.

[Mise à jour du 9 août à 17h00]


Miraculeusement et bizarrement tout s’est rétabli à midi. 4 heures après notre article. Entre temps nous avons aussi alerté les médias :

- l’article de Zoom d’Ici

- le sujet de France Bleu Auvergne du vendredi 9 août midi.

- l’article de la Montagne.

- l’article de l’Eveil du samedi 10 août ci-dessous sauf que le journaliste n’a pas compris que le téléphone fixe était aussi coupé.

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps