Vous êtes ici : Accueil » Loisirs » Le désert culturel en milieu rural ?

Le désert culturel en milieu rural ?

D 21 septembre 2012     H 18:36     A Jean Le Blanc     C 4 messages


agrandir

Considérez-vous que la culture joue un rôle en milieu rural ?

De manière générale, la réponse à cette question est bien souvent négative et ce pour au moins deux raisons. La première s’explique par le fait que majoritairement les gens ignorent tout simplement l’existence d’innombrables manifestations culturelles de qualité. La seconde réside dans un vieil à priori, celui qui voudrait qu’en milieu rural, les manifestations seront nécessairement moins biens qu’en ville.

Et pourtant, lorsqu’on porte un regard neuf sur le tissu culturel local, on ne peut que se réjouir de son dynamisme et de la qualité des prestations proposées. Bien sûr, il y a des exceptions comme partout ! Cet été dans un rayon de 50 km autour d’Alleyras, nous pouvions participer à des festivals, des ateliers, des concerts, des fêtes à thèmes, des visites de monuments, des marches commentées, des expositions… La communauté de communes du Pays de Cayres-Pradelles (ici) et le Conseil Général de Haute-Loire (ici) éditent des brochures très synthétiques et exhaustives sur les événements culturels à échelle locale et départementale. Dans le même esprit, Mko publie chaque mois sur Alleyras Capitale un programme ("Sur votre agenda") détaillé des événements à proximité.

Mais qu’en est-il pour notre commune ?

Au-delà des rituelles fêtes de village, autant appréciées qu’attendues, et du dynamisme associatif local, nous pouvons constater que les activités culturelles se développent.

Alleyras, équipée aujourd’hui d’un Petit Théâtre flambant neuf, tente d’étoffer son offre de spectacles. C’est dans cette démarche qu’une pièce nommée «  Le cabaret de la mort qui tue » s’est jouée le samedi 8 septembre à Alleyras. La quarantaine de spectateurs s’est alors laissée emporter par des comédiens assez talentueux pour traiter d’un thème aussi lugubre que la mort. Gageons que ce Petit Théâtre saura développer sa programmation et habituer ses spectateurs à des spectacles réguliers (programmation en bas de page).

Autre haut-lieu de la culture dans notre commune, il s’agit de la Bibliothèque qui est maintenant installée au rez-de -chaussée du Petit théâtre à Alleyras. D’après les dernières constatations : le nombre d’abonnés ne cesse d’augmenter. Le nouvel agencement des lieux qui permet un cadre de lecture agréable ne peut à lui seul expliquer ce développement. En effet, ce lieu offre une large collection de livres renouvelée tous les six mois grâce une étroite collaboration avec la Bibliothèque Départementale de Prêt. L’animatrice des lieux assure un accueil chaleureux et personnalisé à chacun des lecteurs, elle peut apporter conseils et autres informations. L’inscription y est gratuite et l’ouverture très régulière, soit tous les mardis après-midi, été comme hiver.

Enfin, nous disposons maintenant au Pont d’Alleyras d’un Espace céramique et tourisme. Cette plateforme d’accueil et d’information tenue par les Amis de la Tour de Vabres et En Camin s’inscrit dans une réelle logique de promotion culturelle. Vous trouverezici un article consacré à cette initiative.

Voila donc un bref aperçu de certains outils culturels qui sont à portée de main et qui ne demandent qu’à susciter l’intérêt du plus grand nombre.

A noter, prochainement au Petit Théâtre d’Alleyras
-  Le 20 octobre- Théâtre, 20h30, Tout Baigne
-  Le 16 novembre – Théâtre, 20h30, Zeureux

1 Messages

  • Monsieur Jean le Blanc,

    J’ai lu avec intérêt votre article et j’ai envie d’y apporter 2 ou 3 réflexions.

    La première est de répondre à votre question : "Considérez-vous que la culture joue un rôle en milieu rural ? » à moins d’en être encore réduit à la pensée vieillotte "tout ce qui n’est pas utile est nuisible" je ne vois pas comment ne pas répondre : OUI bien sûr !!!

    La deuxième serait de vous signaler que vous m’avez oublié dans votre liste des offres culturelles locales. Depuis près de 3 ans maintenant je propose, aux touristes comme aux locaux, de (re)découvrir Alleyras et ses environs par des balades contées qui ne sont le prétexte qu’à faire découvrir notre patrimoine et la beauté du lieu où nous habitons. Vous m’avez oublié mais je n’en porte pas ombrage.

    Ma dernière réflexion portera sur la salle du « petit théâtre » récemment rénové et qui doit permettre à Alleyras « d’étoffer son offre de spectacles. » Moi je veux bien mais dites-moi, qui des élus de la commune d’Alleyras est en charge de la culture et de la promotion de celle-ci ? Aujourd’hui tout est dans la non réponse à cette question. Malheureusement.

    Une dernière petite remarque qui se veut constructive. Si la salle et la scène du « petit théâtre » offrent un bel espace pour diverses prestations, il faut avouer que l’éclairage (de la scène) est totalement raté. Il est urgent de remédier à cela.

    Cordialement.


    • Cher Beau Léon,

      Merci, tout d’abord, de prendre le temps de faire vivre les forums et de participer ainsi à la vie d’Alleyras Capitale.

      La question posée en début d’article a une visée provocatrice. Bien entendu, la réponse semble évidente pour la plupart, mais il n’est pas rare d’entendre certaines personnes dénigrer la culture en milieu rural sans fondement. Il est de même intéressant de voir que certaines localités sont devenues des déserts culturels, se pose alors la question de la place de la culture en milieu rural.

      Pour ce qui est des ballades contées, je ne pense pas vous avoir complètement oublié, en atteste le terme de « marches commentées » que j’utilise dans l’énumération du second paragraphe. En outre, comme vous l’aurez remarqué, cet article ne traite pas de l’offre culturelle mais bien des supports culturels à disposition des habitants. J’entends ici qu’il est question de parler du Théâtre, de la Bibliothèque, du Point Information et non des offres précises telles les ballades contées, les ballades en ânes, des expositions de peinture sur bois ou autres visites d’églises. Enfin, il me semble qu’un portrait complet vous a été consacré il y a quelques mois.

      Pour finir, je ne suis ni qualifié pour traiter de la promotion culturelle au sein de la commune ni assez renseigné pour aborder les problèmes d’éclairage scénique. Mon souhait est simplement de voir se développer la programmation théâtrale comme cela semble être le cas actuellement. Je vous invite en revanche à faire part de vos remarques à la municipalité.

      Pas d’inquiétude, nous ne vous oublions pas,
      Bien à vous.
      jlb

    • Monsieur J.L.B.

      J’avais bien compris l’esprit un peu provoc’ de la question "Considérez-vous que la culture joue un rôle en milieu rural ?". D’où ma réponse du même bois ; à moins d’être arriéré comment ne pas dire oui.

      La culture est essentielle à l’émancipation d’un peuple, d’une population, d’un individu. Ne pas la cultiver, lui offrir des espaces où s’épanouir est presque condanable.

      Je n’ai ajouté mes balades contées à l’énumération des lieux où la culture se retrouve, s’exprime, que parce qu’elles sont régulières, sur un même parcours, et toujours avec le même but : faire découvrir notre lieu de vie, notre patrimoine, par des anecdotes, des histoires, des commentaires. Je suis un artiste qui a comme théâtre la Nature.
      La diffusion de la culture c’est aussi d’expliquer aux personnes de passage la vie d’avant, la vie d’aujourd’hui... Et chacun est le bien venu.

      Pour ce qui est du "petit théâtre" et de son problème d’éclairage de scène, j’en ai parlé à une personne du conseil municipal, mais .... rien en est ressorti. Une troupe récemment passée à Alleyras m’a fait la même réflexion : votre salle est belle mais ....

      Et maintenant, un petit aparté gentillet ^.^ :

      *La ballade avec 2 L désigne un style musical ou poétique.
      *La balade avec 1 L s’utilise lorsque l’on parle de balade dans le sens promenade.

      Cordialement.

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps