Vous êtes ici : Accueil » Parc » La création du Parc Naturel repoussée à cause de la région Auvergne Rhône (...)

La création du Parc Naturel repoussée à cause de la région Auvergne Rhône Alpes

D 22 février 2016     H 14:17     A mko     C 0 messages


agrandir

La nouvelle équipe régionale dirigée par l’ex maire du Puy - Laurent Wauquiez - n’étant pas encore prête, celle-ci a demandé au Ministère de l’écologie et du développement durable le report de la réunion qui devait décider de la labellisation début mars.

Si à priori il n’y aura pas de surprise particulière lors de la décision finale, le ministère nous a confié que la décision du CNPN Conseil National de la Protection de la Nature ne pourrait pas intervenir avant juin soit avec plus de 3 mois de retard.

Profiter de ce nouveau délai

Seule éligible à l’accueil du siège et de la maison du parc avec Monistrol d’Allier, Alleyras a présenté sa candidature en septembre dernier, et vient de faire des propositions concrètes de locaux et de terrains il y a 10 jours. Le délai de début mars initialement prévu était très court pour sensibiliser les élus et représentants concernés pour ce choix.

Un épais dossier accompagné d’une superbe vidéo présentant les atouts de la commune et surtout 4 propositions pour l’accueil rapide des équipes du Parc a été élaboré par une commission ouverte de la municipalité composée d’une vingtaine d’habitants et d’élus.

Le maire d’Alleyras nous assurait le 13 février avoir remis le tout aux instances du futur Parc. L’association ne l’avait toujours pas en sa possession une semaine après. Sans doute les aléas de la communication entre Alleyras et Langeac.

Il faut absolument mettre à profit ces 3 mois supplémentaires pour faire connaître les propositions de la commune. Toutes les énergies sont les bienvenues.

Désintérêt de l’association de préfiguration du PNR

Depuis notre candidature officielle en septembre dernier :

- Aucune mention d’Alleyras candidate à l’accueil sur le site de l’association de préfiguration, dans aucun des documents publics.
- Aucune mention de notre candidature pendant le "Forum des 65 Communes" tenu début décembre à Saint-Privat d’Allier.
- Et maintenant aucune diffusion de nos propositions d’accueil sur le même site officiel.

"Les élus et représentants siégeant au futur Syndicat Mixte du PNR choisiront"

C’est la réponse qu’on nous a toujours faite. Ils feront ce choix lors de la toute première réunion constitutive qui se tiendra aussitôt après la labellisation de la zone en PNR par le CNPN normalement prévue début Mars et maintenant repoussée à courant Juin.

Nous craignions que lors de cette réunion constitutive l’association de préfiguration ne leur présente que le scénario d’installation longuement préparé, celui de Monistrol. Elle l’écrit désormais même noir sur blanc dans ses compte-rendus publics. Il y a un réel danger que le nôtre soit agilement occulté, voire même dénigré devant les très nombreux élus et représentants qui siégeront. Ils n’auront alors plus qu’à lever la main, ne connaissant même pas ni Alleyras ni ses propositions d’accueil.

Toujours est-il que l’association supporte mal les questions posées publiquement sur son site. Voir le déroulé de notre expérience en bas d’article.

Le syndicat mixte va-t-il avaler le prémâché plan d’installation à Monistrol ?

Acharnement

Depuis plusieurs années, Alleyras est écartée des actions et décisions concernant le futur parc.

Aucun atelier de préparation ne s’est tenu ici, nous le dénoncions il y a deux ans dans cet article.

Rappelons nous aussi l’épisode de la labellisation en "Village Remarquable" : il a fallu batailler ferme, et lancer une pétition, pour que nous soyons dans la liste, nous étions les seuls à en être écartés. Et c’est à contrecoeur qu’une réunion fut organisée au Petit Théâtre en novembre 2014 pour évoquer le problème devant les représentants de l’association de préfiguration, sur les nerfs.

Depuis le début l’association s’est autorisée à préchoisir Monistrol d’Allier comme siège. Tellement plus pratique pour les futurs salariés, établis à Langeac actuellement, qui pourraient retourner plus rapidement chez eux. Un trajet plus court de 10 minutes, selon les calculs d’itinéraires de Google. Ils montrent 48 minutes pour Alleyras et 38 minutes pour Monistrol. Mais il faudrait savoir si le parc est créé pour relancer le développement du Haut-Allier et ses zones en situation critique ou pour satisfaire les salariés de l’association de préfiguration.

Nous en avons déjà parlé ici. Nous satisfaisons à tous, nous offrons le même niveau de service, un meilleur cadre de vie et nous sommes même la commune la plus au centre du parc s’il fallait être géographiquement parfait.

Actions

Sans nouvelle de notre proposition de candidature, nous avons pris les devants et demandé à l’association de préfiguration

- d’accuser réception du dossier de candidature
- d’informer les élus et représentants de l’option alternative que représente Alleyras.

Voici la lettre envoyée mercredi 17.

Silence radio. Pas de réponse.

Ce vendredi matin 19 février nous tentons d’entrer en contact avec elle sur son site web afin de laisser quelques traces publiques. Nous nous rendons sur la page Actualités.

http://www.pnr-haut-allier.fr/node/294

On nous répond par un mensonge puis nous y sommes censurés. Voici le déroulé tel qu’il s’est passé :

En fin de journée les commentaires étaient rétablis. Un début de remord sans doute mais toujours pas de réponse aux questions.

Si nous relâchons nos efforts, nous tous qui nous sentons impliqués dans cette candidature, ESSENTIELLE pour Alleyras, ce qui nous est dû va nous passer sous le nez une nouvelle fois. Ce malheureux scénario déjà trop bien connu à Alleyras !

Soyons solidaires pour renforcer la commission ouverte mise en place qui a produit du beau boulot. A tous ses participants maintenant de s’activer dans les réseaux les trois prochains mois jusqu’à la première réunion décisive du syndicat mixte.

Un message, un commentaire ?

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps