Vous êtes ici : Accueil » Alleyras » Un comptage pas comme les autres

Un comptage pas comme les autres

D 3 octobre 2011     H 20:55     A Jean Le Blanc     C 0 messages


agrandir

Je suis très heureux de vous retrouver aux côtés de mes amis rédacteurs Koinkoin et Mko sur ce site dédié à l’actualité dans notre chère Capitale. Ce premier article comme ceux qui viendront ensuite a pour seul et unique but de vous tenir informés de la vie de notre village et de vous faire partager le plaisir que l’on a à y vivre. J’espère que vous serez toujours plus nombreux à suivre nos publications sur Alleyras Capitale, un site efficace et pratique pour tout savoir Eté comme Hiver sur notre village ! Commentaires, suggestions ou autres réactions constructives concernant mes articles sont bienvenus. Assez dit, bonne lecture.

Une bien inhabituelle et surprenante activité régnait ce weekend dans le Haut-Allier et en particulier à Alleyras. Pour savoir de quoi il retourne, il ne faut pas aller bien loin et simplement suivre les voitures en nombre qui se rendent à la cabane des chasseurs au Pont d’Alleyras. Ici, chasseurs, bénévoles et techniciens de la fédération de chasse s’organisent pour mener une bien étrange opération : le comptage des cervidés. Ce qui paraissait étrange il y a encore quelques minutes devient clair lorsque Hugues (de la fédération de chasse) accompagné de Jacques Rodde président de l’ACCA d’Alleyras explique que ce week-end est consacré à un comptage interdépartemental de la population de cerf du Haut-Allier Gévaudan. Cette opération est conduite tous les 5 ans et vise à récolter les données qui permettront de mieux gérer l’évolution de l’espèce.

Concrètement à Alleyras, le comptage avait lieu sur deux jours (samedi et dimanche) : le matin de 6h30 à 10h et le soir de 17h à 21h. Pour que ce comptage soit réalisé, la chasse avait été exceptionnellement suspendue. Un répit bien agréable pour les cerfs qui sont en période de rut.

Que de théorie… mais la pratique fut bien vite venue. Alors que je me baladais, un ami chasseur me propose de participer au comptage du samedi soir. Nous nous rendons alors sur le chemin de la Barque en contrebas du village d’Alleyras. Après que le chasseur et le technicien furent entrés dans le bois (plantation), nous avons eu la chance de voir s’échapper par la clairière une biche, un faon, une bichette et un majestueux cerf (13 cors). C’est de cette manière que le comptage s’effectue et permet une gestion raisonnée de l’espèce… bien qu’il se soit dit cette année que les populations de cerfs étaient en déclin.

En plus du comptage à échelle communale en 26 points d’observations, Alleyras accueillait les chasseurs et bénévoles de toute la zone de comptage (Lozère, Ardèche, Haute-Loire). Une collation bien méritée leur était offerte au Cap Vacances. C’est ainsi que 500 observateurs se sont retrouvés le samedi soir dans la convivialité autour d’un bon repas avant de repartir sur les chemins à 6h le lendemain matin pour compter encore et encore.

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps