Vous êtes ici : Accueil » Environs » Le virage raté du festival Celte en Gévaudan

Le virage raté du festival Celte en Gévaudan

D 12 août 2018     H 16:44     C 0 messages


Le festival country de Craponne sur Arzon trouvait que son public était trop "senior" (trop largement composé de vieux à chapeau de cow-boy) et avait tenté des retouches en essayant d’ouvrir "sa base" et en se débaptisant de Country Rendez-vous pour "Green Escape", c’est tellement plus tendance, on ne sait pas encore ce que ça a donné, et voilà que l’excellent webzine de l’est altiligérien "La Comère" nous apprend que le festival Celte en Gévaudan à Saugues a tenté d’ouvrir sa programmation celtique, lui aussi, pour tenter de toucher un public plus... pop rock avec Kyo, dont on a du mal à comprendre la présence. Une mue ratée puisque c’est près de 1500 spectateurs qui ont payé pour voir le chanteur imitateur de Bertrand Cantat de Noir Désir, un revenant dont on n’avait que peu de nouvelles depuis les années 2000.

1500 spectateurs donc pour 2600 entrées en 2017 pour Matmatah.

Faites le compte : c’est presque moitié. C’est ballot.

La Commère nous dit que ce sera reparti en 2019. Ils ont bien de la chance avec des erreurs de prog pareilles.


Voir en ligne : Saugues : le Festival celte en Gévaudan a-t-il réussi son virage ?

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps