Vous êtes ici : Accueil » Alleyras » Formidable ! La communauté de communes du Pays de Cayres Pradelles se dote (...)

Formidable ! La communauté de communes du Pays de Cayres Pradelles se dote d’un PLUi

D 3 mai 2017     H 09:18     C 0 messages


A partir de mars 2017 la CCPCP a désormais compétence, à la place des communes, sur les plans locaux d’urbanisme. S’il n’y en avait pas dans toutes les communes il y en aura donc un géré par l’intercommunalité. C’est le cas à Alleyras.

Qu’est-ce qu’un PLU intercommunal ?

Un Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) est un DOCUMENT DE PLANIFICATION RÉGLEMENTAIRE auquel on se réfère pour instruire les autorisations d’urbanisme : certificat d’urbanisme, permis de construire, etc.

Un PLUi exprime la vision et l’ambition de la communauté de communes pour les 15 années à venir et aborde toutes les thématiques qui concernent le présent et le futur. On voit dès lors que le peu d’indépendance dont disposaient les communes sur leur gestion va très rapidement s’envoler.

La CCPCP vient de lancer un appel d’offres pour son PLUI.

Il y avait la possibilité de s’opposer à ce PLUi (par 25% des communes minimum représentant au moins 20% de la population). Evidemment ce n’est pas le cas chez nous et le pays de Caires Pradelles a désormais devant lui un boulevard pour ses projets sur toute l’intercommunalité, même chez ceux qui résistaient.

La mise en place de ce PLUi va durer deux ans et demi donc ce sera fait à fin 2019.

Evidemment les incitations à élaborer un PLUi sont nombreuses de la part du gouvernement. Relevons par exemple ce chapitre enthousiaste sur le site d’une communauté de communes :

Pourquoi élaborer un PLUi ?

Élaborer un PLUi c’est répondre à la question suivante : « Comment souhaitons-nous que notre territoire évolue ? », en se donnant les moyens d’agir de manière cohérente et coordonnée.

Actuellement, peu de communes disposent d’un document d’urbanisme (PLU, POS ou carte communale), les autres étant soumises au règlement national d’urbanisme (RNU) qui ne leur laisse que peu de moyens d’actions.

Avec le PLUi, de nombreux sujets en relation avec le quotidien de chacun d’entre nous seront traités et ce, à la bonne échelle : identifier les nouveaux secteurs de développement, permettre la construction de différents types d’habitat, l’accueil d’entreprises, préserver les espaces naturels ou encore les terres agricoles. Les travaux porteront aussi sur les déplacements, les équipements et services à créer ainsi que sur le patrimoine et les paysages qui fondent l’identité du Contynois et qu’il convient de préserver. L’objectif est de bâtir un projet d’ensemble partagé et cohérent au sein duquel chacune des 23 communes s’inscrira, tout en préservant ses spécificités.

Autrement dit vous l’avez compris avec ce merveilleux règlement PLUi vous aurez le beurre, l’argent du beurre et tout sera régi "à la bonne échelle" , celle de la com com. Vous voyez un peu l’intérêt à ce que votre président de com com soit issu de votre commune ou en tous cas favorable à son développement ? Non ?

Un changement qui va bouleverser si peu de choses...

En aviez vous entendu parler de la part de votre maire ?

Y-a-t-il eu concertation avec les habitants ? Y-a-t-il eu des réunions publiques pour expliquer les changements ? Pas à notre connaissance. Y en aura-t-il ? Mystère. C’est pourtant pratique courante dans bon nombre de communautés de communes qui s’engagent dans cette voie.

Objectif clair : supprimer les communes et les remplacer par les com com

Par des communautés de commune dont les présidents ne sont PAS ELUS par les citoyens !

Où sera alors l’intérêt d’élire dans les prochaines années maires et conseils municipaux ? Nous posons la question.

Il s’agit donc d’une nouvelle salve d’obus contre la démocratie de proximité. Ne soyons pas étonnés que sous peu les citoyens ruraux se désintéressent eux aussi de la chose publique.


Voir en ligne : L’appel d’offres de la CCPCP

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps